Notre histoire

Un voyage, des rencontres, une même volonté…
et Yovo Bio est né.

Il était une fois...

Pour comprendre l’histoire de Yovo Bio il faut remonter 25 ans en arrière. Originaire du Poitou, Jean-Luc Gelin se passionne très jeune pour les voyages et la photographie. Il rêve de paysages arides, de découvertes fantastiques et de rencontres inoubliables.

Il décide alors de partir au Togo. Très vite, le photographe tombe amoureux de ce petit bout d’Afrique et de sa culture ancestrale.

Après plusieurs années passées à parcourir le monde et à développer des projets variés, il retourne à sa terre natale et se lance dans la vente de fruits sur les marchés.

L’Afrique, toujours présente dans son coeur, se fait une place sur les étals. Petit à petit, les ananas et les bananes commencent à côtoyer les pommes de Gâtine, les oranges du Portugal et les abricots du Roussillon.

Mais Jean-Luc n’est pas satisfait. Déçu par les produits qu’on lui propose et contrarié de ne pouvoir en être maître, il ressent le besoin de donner un sens à son activité. Sans surprise, c’est une nouvelle fois le Togo qui va lui apporter la solution.

En 2017, alors qu’il entreprend un nouveau voyage photographique dans le pays, une rencontre inattendue le pousse à relever un nouveau défi : importer et commercialiser ses propres fruits.

Ce qu’on a semé tôt produit beaucoup

– Proverbe togolais –

L’aventure Yovo Bio

Une année 2017 riche en rebondissements !

La rencontre

L’aventure Yovo Bio débute en février 2017. Le Togo est alors traversé par de grandes vagues de manifestations. C’est dans ce contexte de tension que Jean-Luc, l’appareil photo rivé sur les manifestants, rencontre Fessou. Avec le togolais, la mayonnaise prend tout de suite. Au fil des discussions, les deux hommes se découvrent de nombreux points communs. Mais deux d’entre eux attirent particulièrement leur attention : le commerce et les ananas.

Tout se passe alors très vite. En parfaits hommes d’action, Jean-Luc et Fessou décident de s’associer dans un projet de culture et d’exportation d’ananas 100% BIO, 100% TOGO.

La terre

Pour concrétiser ce projet, les deux hommes se mettent à la recherche d’une terre. Et c’est auprès d’un fermier de la région d’Akapé, près de Lomé, qu’ils trouvent leur bonheur. Monsieur Koffi élève des poules et cultive des ananas pour le commerce local. Il accepte de confier en fermage 20 hectares de terres déjà plantées à Jean-Luc et Fessou.

Les démarches Bio

Si les plantations de Monsieur Koffi sont 100% naturelles, elles ne sont pas encore certifiées BIO. Avant d’envisager toute importation des ananas fraîchement cueillis, Jean-Luc doit entamer plusieurs démarches :

  • Sur place, formation des 10 agriculteurs locaux travaillant sur l’exploitation
  • Mise en place de contrôles réguliers dans les champs, à l’exportation (Togo) et à l’importation (France)

Début novembre, une fois le label obtenu, les premiers ananas estampillés « Yovo Bio » arrivent sur les marchés français. L’aventure ne fait que commencer…

ADRESSE
4, chemin du Grand Pré
79310 VOUHÉ
SUIVEZ-NOUS
CONTACT
06.10.92.44.18
contact@yovobio.com